Les Copropriétés dans la démarche en 2020



10 copropriétés sont actuellement inscrites dans cette démarche, au sein de la commune de Ville d’Avray, soit l’équivalent de 27 toitures. Ces copropriétés sont les suivantes :

  • la résidence du Parc de Saint-Cloud
  • 5 copropriétés de la résidence Monastère
  • la résidence Corot
  • la résidence du Rond-point du Château
  • la résidence du 27 rue de Marnes
  • la résidence des Closeaux.


La surface disponible permet d’installer 865 kWc. Les panneaux photovoltaïques installés sur ces toitures permettront d’économiser 65 tonnes de CO2.



Slider


  • Nombre de foyers : Environ 350


  • Puissance totale des installations : 865 kWc


  • Surface totale des installations : 4 429 m2


  • Production annuelle : 750 MWh , l’équivalent de la consommation d’électricité de 180 foyers de 4 personnes


  • 65 tonnes de CO2 évitées par an



    Ces installations photovoltaïques sur les toits des copropriétés leur offriront de nombreux avantages.

    Pour en savoir plus, visitez la page Les 5 bonnes raisons de voter les travaux ! On vous dit tout sur l’intérêt du projet pour les copropriétés.



    Slider



    Les panneaux sont posés à plat sur la toiture, les uns à côté des autres sur toute sa surface ensoleillée, ce qui permet au final une production d’électricité plus importante pour une surface donnée que s’ils étaient posés inclinés.

    Les panneaux sont fixés sur des rails. Dans tous les cas, la pose des centrales n’impacte ni la structure, ni l’étanchéité des bâtiments. Il y a différentes techniques de pose en fonction de la nature des toitures.


    Sur les toitures-terrasses, les rails sont fixés sur des dallettes de béton qui reposent sur la terrasse (sans percement de l’étanchéité) et qui assurent le lestage de l’installation. Sur les toitures en bac en acier avec revêtement bitumineux, les rails sont fixés à des supports soudés au revêtement bitumineux (après rechapage du revêtement si nécessaire) Sur les toitures en bac en acier (toits de la résidence Monastère), les rails sont fixés aux chevrons supportant les bacs.


    Les raccordements au réseau seront installés par ENEDIS à la base des colonnes montantes dans les locaux techniques communs.
    Le planning prévisionnel sera aménagé en fonction des contraintes de la copropriété.


    A retenir :

    • Une durée de 8 semaines environ pour les travaux.
    • Une entreprise certifiée, RGE QualiPV pour installer et exploiter l’installation pendant 3 ans (continuité de responsabilité).
    • Un bureau de contrôle, totalement indépendant, pour vérifier la bonne exécution des travaux et contrôler l’installation avant sa mise en service.



    C’est la coopérative Coopteeva qui porte les risques techniques, juridiques et financiers. Elle contracte les assurances en conséquence et s’appuie sur les assurances de ses fournisseurs. Aucune inquiétude, donc , quant aux assurances et aux risques pour les copropriétés!


    Pour toute question relative au projet, n’hésitez pas à consulter tout d’abord notre FAQ dédiée aux copropriétaires :



    Si vous êtes copropriétaire et souhaitez obtenir un aperçu du projet, nous sommes là pour y répondre et vous donner plus d’informations.